Toulouse - Tarbes


Retour : Accueil / Réseau Atlantique

Cette ligne fut ouverte par la Compagnie du Midi, par étapes :

  • Toulouse - Portet St Simon : 19/10/1861, ligne de Toulouse à Pamiers
  • Portet St Simon - Montréjeau : 09/06/1862
  • Montréjeau - Tarbes : 15/06/1867

Remontant le cours de la Garonne au départ de Toulouse, jusquà Portet St Simon, elle continue sur Tarbes par un tracé difficile. Les devis ayant fait peur au Midi, c'est l'Etat qui se chargera des travaux, mais avec annulation de la subvention correspondante.

La difficulté principale est le seuil de Lannemezan, la ligne passant du bassin de la Garonne à celui de l'Adour au moyen de rampes de 34 mm/m. L'éloignement des bassins houillers conduit à électrifier, dès 1913, la section (Pau) Tarbes-Montréjeau en 12000 v 16 2/3 Hz. Les difficultés de mise au point limitent l'exploitation, et les installations seront converties au 1500 v continu en 1923 et 1924. Il est toutefois nécessaire, pour certains trains, de recourir à de la double traction voir de la pousse (avec une UM !!)

Le block manuel sera installé par la SNCF entre 1951 et 1958.

Toulouse


Vers Narbonne, Auch, Bordeaux, Albi, Castres, Latour de Carol, réseau des VFDM, CFSO.

Antonin FROIDURE

Pierre SEMARD

Plus d'infos sur le square

Empalot
 
Portet - St Simon
 
Muret
  Vers CFSO
Fauga
 
Longages-Noé
Carbonne
  Vers CFSO
St Julien s/Garonne
 
Cazères s/Garonne
 
Martres - Tolosane
 
Boussens
Vers Foix
St Martory
 
Lestelle
 
Labarche - Inard
 
St Gaudens
  Vers Aspet
Martres de Rivière
 
Montréjeau - Gourdan - Polignan
  Vers Luchon
St Laurent - St Paul
 
Cantaous-Tuzaguet
 
Lannemezan
Vers Arreau-Cadéac
Capvern
Tournay (Htes P.)
Lespouey - Laslades
 
Ampèrevielle
 
Seméac-M.
 
Tarbes
Vers Bagnères de Bigorre, Mont de Marsan, Dax

haut de page